Archives de Tag: la petite robe noire

La petite robe noire, Guerlain

Depuis début mars 2012, nous sommes littéralement bombardés par une publicité pour le nouveau parfum de Guerlain (qui est en  fait  une fragrance retravaillé de « La petite robe noire » lancé en 2009). En effet dans toutes la presse féminine qui compte (Jalouse, Biba, Elle, Be, Glamour, Grazia,…) nous pouvons trouver des pages publicitaires, des échantillons pour cette fragrance. Celui –ci se prénomme « La petite robe noire ».

La petite robe noire est un concept très vendeur auprès des jeunes filles et des femmes, dans tous magasines «  de mode » qui se respectent, on retrouvera un jour ou l’autre, un ou des articles dictant le fait que chaque jeune filles/femme DOIT impérativement posséder une « petite robe noir » dans sa garde robe. En effet « la petite robe noire » est associée à l’élégance, à la volupté, à la simplicité aussi. Tout dépend de ce que chaque femme considère comme « la petite robe noire ».  Ce qui fait de ce concept de parfum une idée géniale car il s’adresse à des publics assez différents qui se retrouvent touchés par cette fragrance. De plus ce parfum ne possède pas d’égérie, ce qui permet à chacune de s’y identifier en vue de l’adopter mais aussi de focaliser l’attention sur le sujet en lui-même qui est « La petite robe noire ».

Dans le magazine « Elle  France » du 16 mars 2012, la publicité Guerlain pour cette nouvelle fragrance est assez prestigieuse (en effet le papier utilisé est plus épais que celui de la couverture). Elle se retrouve dans le premier quart du magasine et colonise 4 faces. Sur la première page on retrouve un jeu qui nous fait devinez par un accroche bien senti ce que l’on va trouver dans les pages suivante: «  Je suis absolument indispensable et totalement irrésistible. Je côtoie les plus grandes actrices et fais tourner la tête des plus grands séducteurs. Qui suis-je ? » Sur la deuxième et troisième face qui se font face nous retrouvons la publicité classique du parfum et un échantillon qui se retrouve au milieu de la page et comme placé dans la bouteille de « La petite robe noire » dessiné sur le papier glacé. La dernière face est composé par une main qui dépose « La petite robe noire »sur un cintre le tout sur un fond blanc, ce qui nous rappel de nous focaliser sur le sujet qui est cette fameuse petite robe noire.

Les couleurs utilisées par la campagne publicitaire sont assez sobres: le noir, le blanc, le rose. Ce qui de nouveau permet de fédérer tous les femmes susceptibles de mettre du parfum autour de ces trois couleurs assez neutres.

Mais il n’y a pas que sur support papier dans la presse féminine que « la petite robe noire » nous envahit. En effet, le lancement de cette fragrance fait partie d’une campagne marketing a 180° qui touche presque tous les médias que nous utilisons le plus, tel qu’une page Facebook, des « banners » pour différents sites internet, mais aussi un film de 45secondes qui est diffusé depuis le 4 mars sur les chaines françaises (TF1, Canal +, France 2,…).

Du « street marketing » a également fait partie de cette campagne et cela notamment à Paris, Nantes, Lyon,… avec aussi des affiches classiques sur panneaux publicitaires et plus extravagant, sur les colonnes Morris de Paris.

Le but de Guerlain avec cette campagne marketing à très grande ampleur est de créer un phénomène de mode, un engouement pour cette fragrance remodelée pour 2012. Nous verrons dans quelques mois avec les détails des ventes si cette campagne a eu l’impact escompté par Guerlain.

Publicités
Tagué , , , , ,