Archives de Tag: publicité

Tintin et le secret de la licorne, une opération marketing selon vous ?

Le film de Spielberg « Tintin et le secret de la licorne » est sorti le 26 Octobre 2011 dans nos salles.

Ce film est une adaptation d’une Bande dessinée de Hergé qui raconte les aventures du célèbre reporter Belge. L’œuvre de Hergé jouit d’une excellente réputation et d’une reconnaissance mondiale comme sa traduction en 80 langues langues le démontre. Tintin et ses 24 aventures ont été vendus à travers le monde à prés de 230000 exemplaires.

Mais bien avant la date de sortie officielle du film, la médiatisation avait déjà commencé. En effet, comme pour toutes productions du cinéma hollywoodien, le film est accompagné d’une série d’opération marketing, d’évènements promotionnels, de produits dérivés. Cet appareil médiatique joue un rôle très important dans la prosécogénie du film et œuvre grandement à l’engouement que celui-ci pourra susciter.

Image

Source : http://www.lefigaro.fr/cinema/2011/10/22/03002-20111022ARTFIG00504-spielberg-je-pense-que-herge-aurait-adore-le-film.php

Les critiques ont bien évidement été influencées par cet apanage médiatique qui a précédé la sortie du film. Et ne vont plus même inconsciemment juger uniquement le contenu du film mais être influencées par tout ce qu’il s’est déroulé avant la sortie de celui-ci. On peut parler dès lors d’une « théorie de l’organisation de la réception », un travail de préparation soigneusement orchestré qui se passe avant la sortie du film. Dans le cas de « Tintin et le secret de la licorne », on a parlé « d’œuvre majeure » bien avant que quiconque n’ai eu la chance de voir cette œuvre cinématographique.

On a aussi pu remarquer que beaucoup d’informations relatives à la réalisation du film circulaient déjà depuis avril 2010. Et dès décembre 2010, certaines images fixes du film ont été divulguées au grand public. En ce qui concerne la bande-annonce et l’affiche du film cela a été rendu public aux environs de mai 2011. Et une deuxième bande-annonce a elle été divulguée à la mi-juillet de cette même année. Toutes ces annonces ainsi que celle de la présentation du film par Steven Spielberg lui-même, ont largement été relayées et commentées par la presse. Ce qui a permis de médiatiser et de transformer ce film en véritable tourbillon médiatique. En effet, la communication de ce film a commencé en avril 2010 et a continué quelque temps après la parution du film.

En plus de communication vers le public, on peut parler dans le cas du film « Le secret de la licorne », d’opération marketing. Une campagne  pour Mac Donald intitulée «  Venez comme vous êtes » a été lancée mi-août. Image

Source : http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18606572.html

Et en septembre, un spot publicitaire associe la Peugot 5008 à l’univers du film.

L’univers de Tintin est décliné à foison avec un jeu vidéo, des numéros spéciaux de magazine (Historia et Le Point).

Il faut aussi mentionner l’avant première mondiale à Bruxelles en compagnie de Steven Spielberg et des acteurs du film le 22 octobre 2011. Le film sort en Europe deux mois avant les États-Unis, ce qui est une première pour un film hollywoodien. Cela fait partie de la stratégie de communication de l’équipe du film. En effet, Tintin jouit d’une notoriété importante en Europe et non au États-Unis.

La chronologie et l’assemblage de toutes ces opérations communicationnelles et de marketing sont faits très soigneusement et avec une précision sans faille. Le but est de convaincre le public, avant que celui ne vienne voir le film, du bienfait et du succès de celui-ci.

On a pu observer que l’opinion publique a bel et bien été instrumentalisée dans le but d’obtenir comme objectif final, une réaction positive vis-à-vis du film « Tintin et le secret de la licorne ».

Et vous qu’en pensez-vous?

Tagué , , , , , ,

« L’odyssée de Cartier », film ou spot publicitaire ?

Le court-métrage, « L’Odyssée de Cartier », a été diffusé sur Internet et sur les chaînes télévisées du monde entier ce quatre mars dernier. C’est à l’occasion de ses 165 ans, que le joaillier bien connu a produit cette vidéo de trois minutes trente.

Il s’agit d’un mini film mais également d’un long spot publicitaire… Trop long, diriez-vous ? La vidéo diffusée sur Youtube comptabilise tout de même plus de 8 millions de vues en moins d’un mois. Et il semblerait que la durée du spot soit justifiée. En effet, trois minutes trente pour faire le tour du monde, ce n’est pas grand-chose.

Ce spot met en scène le félin emblématique de Cartier et laisse voir la Néva enneigée, la muraille de Chine, l’Inde et autres régions du monde fort appréciées par les voyageurs. Le décor ainsi que des personnages tels que Maria Pavlovna et l’aviateur Santos-Dumont font référence à l’histoire du joaillier, les rencontres et les lieux qui l’ont inspiré dans la création de nombreux de ses bijoux.

Bruno Aveillan, internationalement connu pour ses films publicitaires, a pris 2 ans pour réaliser ce court-métrage. Cela a coûté 4 millions d’euros. Cinquante personnes ont été mobilisées pour confectionner le film qui a été tourné en Italie, Espagne, Paris et Prague, puis qui a également nécessité de nombreux effets spéciaux. Les éléments architecturaux ont été recréés en animation et les végétaux sont inspirés du décor joaillier Cartier. La musique, elle, a été composée par Pierre Adenot en présence de 84 musiciens. Pour connaître les coulisses de « l’Odyssée de Cartier », rendez-vous sur leur site !

Tagué , , , , , , , , , , ,